Depuis quelques années, un mystérieux graffeur sévit à Rennes. Son truc: écrire «Caca» un peu partout sur les murs de la ville, planqué sous son pseudo scato. Un humour potache et répétitif qui en amuse certains et en exaspère d’autres.
Lire la suite