J’enseigne depuis 10 ans mais aujourd’hui, on atteint des sommets en termes d’absurdités dans le métier