Tous les regards sont tournés vers Huawei et ses récents déboires avec les Etats-Unis sur fond d’espionnage. Pour le ministre de l’Economie français, la position de la France est tout autre.

Lire l’article complet par ici