Sélectionner une page

GRÈVE – Allez-vous passer les dernières heures de votre année 2019 embourbés dans des soucis de transports? Les prévisions des trafics SNCF et RATP pour le réveillon du mardi 31 décembre sont arrivées et il va falloir être prévoyant pour ne pas être pris de court.  

Les deux groupes ont annoncé des prévisions peu réjouissantes pour les usagers, alors que le mouvement social contre la réforme des retraites a dépassé vendredi 27 décembre les grandes grèves de 85.

“45% à 50%” des TGV en moyenne en circulation

Du côté de la SNCF, à quelques jours d’une nouvelle vague de départs pour le réveillon de la nouvelle année, la compagnie a d’ores et déjà annoncé que le trafic ferroviaire resterait perturbé avec “45% à 50%” des TGV en moyenne en circulation lundi 30 et mardi 31, 35% le 1er janvier et 50% le 2 janvier.

L’entreprise rappelle que “tous les trains qui sont réservables jusqu’au 2 janvier sont garantis” et que tous les voyageurs ayant un billet jusqu’à cette date ont été prévenus du maintien ou non de leur TGV.

Côté RATP, pas de grosses améliorations dans les transports en commun la nuit de la Saint-Sylvestre (31 décembre-1er janvier). En ce qui concerne le métro, seules les lignes automatiques 1 et 14 circuleront jusqu’à 2h15 du matin. Toutefois les tramways 2, 3a et 3b seront en circulation toute la nuit et les lignes de bus Noctilien seront “fortement renforcées”, est-il précisé dans le communiqué.

Une situation toujours délicate en raison d’une grève qui perdure. Et rien n’indique que les choses vont s’arranger. Tôt vendredi matin, Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, s’est rendu auprès de grévistes dans un dépôt de bus RATP à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Réclamant le retrait du projet de l’exécutif de remplacer les 42 régimes de retraites existants par un “système universel” par points, et à instaurer un âge pivot à 64 ans, assorti d’un bonus-malus, il a dénoncé “la fébrilité du gouvernement”. “C’est un mouvement fort, qui est toujours soutenu par l’opinion publique”, a-t-il lancé.

A voir également sur Le HuffPost: