Elle était la « Britney Spears française ». Lorie Pester revient sur l’époque faste des années 2000, mais aussi sa cure de silence médiatique où elle s’est tournée vers le cinéma…#TBT

Lire l’article complet par ici