Sélectionner une page

PÉDOPHILIE – La procureure de la République a requis, ce vendredi 17 janvier, à l’encontre de l’ex-prêtre Bernard Preynat une peine d’emprisonnement “qui ne soit pas inférieure à huit années” pour de multiples agressions sexuelles commises sur de jeunes garçons.

Ce dossier “stupéfiant”, “grave”, “effrayant”, “mérite une réponse pénale ferme qui ne peut s’arrêter au bénéfice de l’âge”, a lancé Dominique Sauves, au dernier jour du procès du l’ex-curé de 74 ans.

Plus d’informations à suivre…

À voir également sur le HuffPost: Le défilé terrible des victimes de Larry Nassar à son procès